Les locaux professionnels sont exposés aux tentatives de vol, particulièrement l’été. La saison estivale approche et c’est une période malheureusement propice à ce genre de désagrément : les lieux sont moins fréquentés, les entreprises ferment sur de longues durées… Les voleurs ont moins de chances d’être dérangés dans ces conditions.

Intrusions, vandalisme, vol… Aucun(e) dirigeant(e) n’a envie d’être confronté(e) à ce type de sinistre. L’assurance vol vandalisme pour locaux professionnels couvre les entreprises en cas de survenue de l’un de ces événements. En amont, certaines actions peuvent être réalisées pour diminuer les risques.

1 – Mettre en place des dispositifs de dissuasion

S’ils ne sont pas suffisants à eux seuls pour empêcher les intrusions, les dispositifs de dissuasion réduisent considérablement les vols d’opportunité. Ils servent à décourager en rendant vos locaux professionnels moins vulnérables.

Quelques dispositifs de dissuasion : détecteur périmétrique, détecteur de mouvement. Dans les véhicules : pensez aux cannes antivol !

Des consignes de bases doivent évidemment être appliquées : ne pas laisser de fenêtres ou de portes ouvertes, s’assurer que les clôtures sont en bon état, entretenir la végétation pour éviter les caches et ne pas laisser de containers ou d’objets pouvant servir d’échelle.

2 – Ralentir les intrus

Si les intrus ne se sont pas découragés malgré vos dispositifs de dissuasion, il s’agit maintenant de mettre des obstacles sur leur route. 

Quelques dispositifs de ralentissement : alarme avec déclenchement d’intervention, protection des vitres, fermeture automatique des portes par un accès autorisé et contrôlé, caméras de sécurité.

Les objets de valeur doivent être mis sous clé et pensez aussi à éviter les rituels pour vos rondes ou pour leur transport. Enfin, évitez de laisser des traces évidentes de votre absence comme les messages répondeurs ou sur les réseaux sociaux.

Et n’oubliez pas votre sécurité informatique ! Le vol de données est aussi un risque important pour les entreprises.

3 – Tracer et protéger

Organisez régulièrement des sessions de sensibilisation : la sécurité et la sureté sont l’affaire de tous. Il est important que vos salariés connaissent les risques et les bonnes pratiques.

En cas de vol, certaines techniques permettent de tracer les objets volés : la pulvérisation sur les objets pour les marquer d’un ADN synthétique par exemple.

4 – Avoir une bonne assurance

Enfin, vérifiez que votre entreprise est bien protégée par une assurance vol local professionnel performante. En cas de survenue d’un sinistre, vous devez pouvoir compter sur votre assureur.

Celui-ci peut vous conseiller sur les meilleurs dispositifs de protection à mettre en œuvre et comment les combiner pour qu’ils soient les plus efficaces possibles.

L’assurance Vol Vandalisme vous permet d’assurer vos locaux professionnels et commerciaux : bureaux, commerce, atelier, locaux industriels, entrepôts…

Cette assurance peut couvrir toute sorte de biens : les biens mobiliers, les valeurs (liquidités ou chèques par exemple), les données, notamment informatiques. Elle vous protège aussi en cas de dégradation des biens immobiliers et des moyens de fermeture ou de protection.

Besoin d’informations complémentaires ?
03 74 79 01 11
partenariat@springassur.fr

Inscrivez-vous à la newsletter SPRING pour être informé(e) de notre actualité !!!

Pour la protection au titre des données à caractère personnel, veuilllez vous reporter à l’article sur la protection des données personnelles.