La responsabilité civile décennale est la responsabilité civile de plein droit pesant pendant 10 ans sur les constructeurs, c’est-à-dire sur tous ceux qu’il est convenu d’appeler « les professionnels du bâtiment », et ce à compter de la réception de l’ouvrage.

 

Une obligation légale

Cette assurance obligatoire est instaurée par la loi du 4 janvier 1978 « relative à la responsabilité et à l’assurance dans le domaine de la construction », dite « loi Spinetta ».

 

Qui doit souscrire ? 

Cette obligation d’assurance s’impose à tous les intervenants à la construction, au sens large du terme. Sont réputés constructeurs d’un ouvrage par l’article 1792-1 du Code civil :

  • les architectes, entrepreneurs, techniciens ou autres personnes liées au maître de l’ouvrage par un contrat de louage d’ouvrage
  • les personnes qui vendent, après achèvement, un ouvrage qu’elles ont construit ou fait construire
  • les personnes qui, bien qu’agissant en qualité de mandataires du propriétaire de l’ouvrage, accomplissent une mission assimilable à celle d’un locateur d’ouvrage

 

Quels sont les dommages couverts par la garantie responsabilité civile décennale ?

La responsabilité civile décennale garantit les désordres (ou malfaçons) qui compromettent la solidité de l’ouvrage ou le rendent impropre à sa destination. On entend par là le défaut ou l’imperfection d’une construction résultant d’une mauvaise exécution ou du non-respect des règles de l’art.

L’article 1792 du Code Civil précise que le constructeur d’un ouvrage : « est responsable de plein droit (présomption de responsabilité), envers le maître ou l’acquéreur de l’ouvrage, des dommages, même résultant d’un vice du sol, qui compromettent la solidité de l’ouvrage ou qui, l’affectant dans un de ses éléments constitutifs ou l’un des ses éléments d’équipement, le rendent impropre à sa destination ».

 

Quels sont les ouvrages concernés par la RC décennale ? 

Les ouvrages concernés par la responsabilité civile décennale sont les ouvrages de viabilité, de fondation, d’ossature, de clos ou de couvert et plus généralement tout ce que l’on désigne par le terme « gros-œuvre », ainsi que les éléments d’équipement indissociables. Un élément d’équipement est considéré comme indissociable lorsque sa dépose, son démontage ou son remplacement ne peut s’effectuer sans détérioration ou enlèvement de matière de cet ouvrage.

 

Pourquoi passer par SPRING pour garantie sa responsabilité civile décennale ?

  • Pour la rapidité de délivrance de la garantie (souscription simplifiée)
  • Pour son tarif beaucoup plus abordable et adapté à votre situation 
  • Pour le choix des franchises
  • Nous acceptons les sociétés non assurées depuis plusieurs années 
  • Nous acceptons les sociétés résiliées pour sinistre 
  • Nous assurons en France Métropolitaine, en Guadeloupe, Martinique, Réunion et Guyane
  • Nous acceptons plusieurs activités
  • Notre équipe d’experts est basée en France et se tient prête à vous accompagner en vous proposant un ensemble d’autres contrats d’assurances pour faciliter votre regroupement de couvertures d’assurances 
Besoin d’informations complémentaires ?
03 74 79 01 11
partenariat@springassur.fr

Inscrivez-vous à la newsletter SPRING pour être informé(e) de notre actualité !!!

Pour la protection au titre des données à caractère personnel, veuilllez vous reporter à l’article sur la protection des données personnelles.